Author: TIM

Filtres numériques

Dans de nombreux écran de T2A VIEWER, il y a des filtres numériques, c’est-à-dire des filtres qui sélectionnent à partir de nombres.
Exemples de filtres numériques : « Age », « Nb séjours », « Nb RUM », « Nb RHS », « IGSII », « Nb JP », etc…

Ces filtres numériques permettent de sélectionner les valeurs >, >=, =, <= ou < à une valeur saisie ou les valeurs comprises entre 2 valeurs.

Les symboles pour ces sélections sont : [ et ]

Exemples avec le filtre « Age » :
]85 signifie « pour tous les âges > à 85 ans »
[85 signifie « pour tous les âges > ou = à 85 ans »
85 signifie « = à 85 ans »
]85-90[ signifie « pour tous les âges > à 85 ans et < à 90 ans »
[85-90[ signifie « pour tous les âges > ou = à 85 ans et < à 90 ans »
]85-90] signifie « pour tous les âges > à 85 ans et < ou = à 90 ans »
[85-90] signifie « pour tous les âges > ou = à 85 ans et < ou = à 90 ans »

Copyright © T2A Conseil – Imprimer cet article

Filtre acte CSARR

Dans de nombreux écrans SSR, dans le 2eme encadré de filtres, il y a le filtre « Acte CSARR ».

Ce filtre permet de sélectionner les unités de l’écran concerné (RHS, séjour, patient, acte CSARR) avec au moins 1 fois le code CSARR saisi dans le filtre qui est présent dans l’unité.

Exemple dans l’écran « Actes CSARR et séjours » : en saisissant le code d’un acte CSARR dans le filtre « Acte CSARR », T2A VIEWER sélectionne les séjours avec cet acte CSARR codé au moins 1 fois dans au moins 1 RHS du séjour.

Sélection sur la base de la saisie complète du code de l’acte CSARR.

Copyright © T2A Conseil – Imprimer cet article

Vidage des bases de production

Bases de production = base des RSS, des RHS, des RPSS, des RAA, des RPS, des FICHCOMP, des VIDHOSP, des RSF-ACE, des RSF

Au quotidien, vous n’avez pas à vous occuper de la gestion des bases de production qui sont gérées automatiquement par T2A VIEWER. Ainsi, en cours d’année PMSI, chaque nouvel import d’un fichier de production PMSI supprime les informations des imports du même type correspondant à des périodes dans l’année.

Toutefois, T2A VIEWER vous laisse la possibilité de vider toute ou partie de vos bases de production. 

Le vidage des bases de production est réservé aux administrateurs.

Procédure : 
#1 – Sélectionner le sous-menu « Suppression + nom du type de fichier » (exemples : « Suppression RHS », « Suppression RSS », etc…) à partir du menu « Gestion + nom du type de fichier » dans le menu « Paramétrages »
#2 – Dans le seul filtre affiché, sélectionner l’import que vous souhaitez supprimer et cliquer sur le bouton « Supprimer ». Pour vider plusieurs années, supprimer les imports de chaque année, un par un.
Rappel : il n’y a qu’un seul import par année, car, sur une année donnée, chaque nouvel import « écrase » l’import précédent sur l’année en question.

Copyright © T2A Conseil – Imprimer cet article

Ecran « Base des RHS »

Ecran du menu « Vue établissement ». Présentation des écrans T2A VIEWER.

En double-cliquant sur une ligne, accès au détail du RHS de la ligne (écran « Détail du RHS« )

Filtres standards : période, UM, hospitalisation SSR, type d’autorisation SSR, GME, NAS

Filtres spécifiques :
# Multi-GME/séjour = sélection des RHS des séjours avec > 1 GME dans le séjour.
Exemple : repérer les RHS des séjours d’HP avec au moins 2 GME, donc avec plusieurs valorisations journalières par semaine, donc avec potentiellement des RHS sous-valorisés par rapport à d’autres RHS du séjour.
# Age = sélection des RHS en fonction de l’âge. Filtre numérique.
Exemple : sélection des RHS des patients >=85 ans couplés avec une dépendance physique et/ou avec une prise en charge en GN pour détecter des erreurs de codage ou des sous-codage
# CMA = présence ou pas d’au moins 1 CMA dans le RHS
# Nb DAS = sélection en fonction du nombre de DAS dans le RHS. Filtre numérique.
Couplé à un filtre sur une prise en charge, permet de repérer un nombre de DAS sous-codés ou sur-codés dans des RHS
# Nb actes CSARR = sélection en fonction du nombre d’actes CSARR dans le RHS. Filtre numérique.
Exemple : sélectionner ce filtre à 0 puis trier la colonne « JP » du plus grand au plus petit . Vous visualisez les RHS de 7 jours de présence, puis 6 jours de présences, etc… qui n’ont pas d’actes CSARR codés ce qui est un problème pour la plupart des prises en charge.
# Nb actes CCAM = sélection en fonction du nombre d’actes CCAM dans le RHS. Filtre numérique.
# Nb RHS / séjour = sélection des RHS des séjours avec un nombre de RHS déterminé. Filtre numérique.
# CIM-10

Les résultats : liste de RHS
Les colonnes =
# UM
# GME. Code GME du séjour pour les séjours d’HC ou de la semaine pour les RHS des séjours d’HP
# TZF. TZF du GMT associé au GME
#Type d’autorisation. Paramétrage dans l’écran « Gestion des Unités Médicales »
# NAS
# Age
N° de semaine = le numéro de la semaine civile du RHS
# Rang semaine  = rang de la semaine du RHS par rapport à la 1ere semaine du séjour. Exemple : S3 = le 3eme RHS du séjour
# Entrée UM
# Sortie UM
# JP. Nombre de journées de présence du RHS
# FPP du RHS
# MMP du RHS
# AE du RHS
# Actes CSARR. Nombre d’actes CSARR différents dans le RHS
# Nombre réalisations CSARR. Nombre total de réalisations des actes CSARR dans le RHS
# Score RR RHS = le score de Réadaptation-Rééducation (RR) utilisé dans la classification en GME. Par défaut, cette colonne n’est pas calculée. Pour la calculer, cliquer sur le lien « Calcul score RR RHS » situé en dessous des boutons en haut à droite. Le calcul ne fonctionne que pour les RHS en hospitalisation partielle évidemment car en HC cela n’a pas de sens (cf calcul du score RR en HC sur le séjour).
# Dépendance physique
# Dépendance cognitive
# Valo DMA = la valorisation DMA du séjour proratisée au nombre de journées de présence dans le RHS. Calculé par l’algorithme T2A VIEWER.
# Valo DMA / JP = valorisation DMA du RHS divisée par le nombre de journées de présence dans le RHS

Le lien « Tirage au sort » permet de sélectionner un nombre au hasard de RHS.

Copyright © T2A Conseil – Imprimer cet article

Paramétrage du logo

T2A VIEWER permet de paramétrer un logo qui s’affiche dans les impressions en PDF, disponibles dans tous les écrans. Le logo est affiché dans les impressions PDF au format 100 x 100

Le paramétrage du logo se fait dans l’onglet par défaut « Coordonnées » de l’écran « Etablissement » du menu « Paramétrages ».

Copyright © T2A Conseil – Imprimer cet article

Les extensions PMSI des actes CCAM en SSR

Rappel : depuis 2016, il est possible de coder pour certains actes CCAM une extension PMSI sur 3 positions (-00, -01, -02 ou -03)

T2A VIEWER gère l’import des extensions PMSI pour les actes CCAM lors de l’import des RHS.

Si il y a une extension PMSI, elle apparaît dans les colonnes « Acte CCAM » des écrans concernés (« Base des actes CCAM SSR », « Case mix CCAM SSR », Détail du RHS de la semaine »).

Nous avons choisi de ne pas ajouter un filtre dédié car, en pratique, à ce jour, il n’y a pas d’actes CCAM avec extension PMSI codables en SSR.

Copyright © T2A Conseil – Imprimer cet article

FAQ T2A VIEWER

Liste de questions-réponses diverses issues d’utilisateurs, régulièrement mise à jour.

1- L’article documentant un écran T2A VIEWER ne correspond pas tout à fait à mon écran dans mon T2A VIEWER ?

La documentation des écrans et des fonctionnalités sur le blog support rréfère toujours à la dernière version de T2A VIEWER. C’est donc que vous n’avez pas téléchargé la dernière version T2A VIEWER. Voir la  procédure de mise à jour de T2A VIEWER

2 – Je constate une différence entre un résultat affiché dans T2A VIEWER et mon logiciel de production du PMSI ou mes tableaux OVALIDE.

Plusieurs raisons, parfois couplées, peuvent expliquer cela.
Exemples :
# les fichiers exportés par votre logiciel de saisie du PMSI et les fichiers importés dans T2A VIEWER (base des RSS, des RIMP, des RHS, des FICHCOMP, des VID-HOSP, etc…) ne sont pas identiques
# un référentiel PMSI n’est pas à jour dans T2A VIEWER
# un filtre sélectionné et « oublié »

Si ce n’est aucune de ces raisons, nous écrire en décrivant clairement la situation : un bug est toujours possible. Dans ce cas, nous nous engageons à le résoudre le plus rapidement possible en priorité absolue.

3 – Je ne retrouve pas dans T2A VIEWER l’écran nommé dans la liste des évolutions.

Il peut arriver que nous modifions l’intitulé d’un écran pour le rendre plus explicite. Mais généralement la correspondance entre l’ancien intitulé utilisé dans la liste des évolutions et le nouvel intitulé est transparent (exemple fin 2016 : l’écran « Analyse des séjours SSR » se nomme maintenant « Base des séjours SSR »).
Autre explication : vous n’avez pas téléchargé la dernière version T2A VIEWER. Voir la  procédure de mise à jour de T2A VIEWER

4 – Nous avons perdu le mot de passe à l’Espace Etablissement de notre établissement.

Redemander le mot de passe dans l’écran de connexion à l’Espace Etablissement.
Si vous avez perdu l’email de l’administrateur de l’Espace Etablissement,nous redemander un accès pour votre établissement via ce formulaire.

5 – Je n’arrive pas à importer un fichier PMSI

Voir article « Mises aux normes T2A VIEWER des fichiers PMSI« .

Copyright © T2A Conseil – Imprimer cet article

DEP1 – Sous-codage des dépendances physiques et cognitives la 1ere semaine en HC

Constats

#1 – Pour les séjours d’HC dont la classification en GME dépend de la dépendance physique (à peu près 3/4 des GME concernés), seule la dépendance physique de la 1ere semaine du séjour est prise en compte.
La variable « Dépendance physique » intervient dans la classification du séjour en racine de GME, le séjour étant déjà classé dans un GN.

#2 – La prise en compte de la dépendance physique pour les séjours concernés se fait par plage (<= 8, [9-12], >=13, <=4, >=9, >=5,<=12).
L’idée est donc de repérer le premier RHS des séjours pour regarder si sa dépendance physique ne serait pas sous-codé et si, dans ce cas, un recodage de cette dépendance physique permettrait de « basculer » dans une plage supérieure et donc un GME mieux valorisé. Voir la discussion ci-dessous

#3 – Idem #1, #2 et #3 adaptés avec la dépendance cognitive avec 2 différences : seuls 1/4 des GME concernés et difficultés à tracer et coder au plus juste les 2 dépendances cognitives (comportement et communication).
Les plages : <=2, >=3, <=4, >=6, >=7

Requête DEP1

Plusieurs écrans permettent de sélectionner les RHS et séjours recherchés. Nous détaillons la méthode que nous utilisons le plus :

#1 Ecran « Dépendances et RHS ». Filtre « Hospitalisation » = « HC ». Filtre « Var. RGME » = « Dépendance Physique » (ou « Dépendance cognitive »). Filtre « S1 » coché (donc uniquement les premiers RHS des séjours). Filtre « Dep. Phys. » = 7 et/ou 8 (ou filtre « Dep. Cog. » = 2 par exemple).

#2 Dans le tableau ainsi calculé, passer la souris sur les codes GME de la colonne « GME » pour repérer les RHS dont le GME a l’indication « score phys <= 8 ». Généralement, il existe une racine plus haute avec « score phys >=9 ou [9-12] ». Ce sont ces RHS ainsi sélectionnés qui peuvent faire potentiellement l’objet d’un recodage avec un impact de revalorisation.
Précision : des GME fréquents (exemple : 0843A « Arthroses de l’épaule avec implant articulaire, score phys <=8 ») n’ont pas de racines plus hautes. A apprendre peu à peu en fonction de votre activité.

Requête à adapter aux autres seuils et à la dépendance cognitive.

Autres écrans permettant d’arriver aux mêmes résultats :
– écran « Analyse par séjour SSR » avec les mêmes filtres et en triant la colonne « Dep. Pys S1 » pour repérer à l’oeil les séjours recherchés.
– écran « Dépendances et séjour » avec les mêmes filtres et en observant la colonne « S1 »

Rappel : vous pouvez toujours exporter dans Excel les résultats pour les affiner « à la main » et/ou les exploiter en interne (exemple : communiquer en un clic une liste de RHS ou de séjours à une TIM).

Conseils et discussions

Notre expérience nous a montré qu’il est raisonnable de :
– filtrer les séjours déjà classés dans un GME fonction de la dépendance physique (ou cognitive) : voir le filtre « Var. RGME ».
– privilégier le seuil à 9 et de sélectionner les RHS avec une dépendance physique à 7 ou 8.
Exemple : soit un séjour en 0827A1 « Complications mécanique d’implant ostéoarticulaire, score phys <=8 » avec un premier RHS avec une dépendance à 8. Si cette dépendance passe à 9, toutes choses étant égales par ailleurs, le séjour bascule dans la racine 0827B1, mieux valorisé.
Si, pour ce seuil à 9, on sélectionne les RHS avec une dépendance <=6 : trop de faux positifs.
– tester les autres seuils et arbitrer => analyse médecin DIM avec consignes aux TIMs

Il n’existe pas de GN dont une racine aurait le critère de dépendance physique et une autre racine non. Cela explique pourquoi on filtre sur les critères de dépendances, car un séjour classé dans une racine sans recours à la dépendance ne pourra pas basculer dans une meilleure racine du GN via la dépendance !

Rappel : toute modification de codage des dépendances se fait uniquement si le dossier médical ou le dossier de soins le justifient.

Copyright © T2A Conseil – Imprimer cet article

Contrôles qualité et optimisations liées au codage des dépendances

Article réservé aux utilisateurs de T2A VIEWER SSR qui présente une liste de requêtes et d’exemples d’utilisation de T2A VIEWER SSR en lien avec les contrôles qualité et l’optimisation en GME du codage des dépendances.
Liste régulièrement mise à jour et complétée au fur et à mesure de nos travaux sur site, des remontées des utilisateurs et des évolutions réglementaires et techniques.

Chaque requête ou exemple d’utilisation est identifiée par un code.

Rappel des consignes d’utilisation T2A VIEWER.

Suite réservée aux utilisateurs T2A VIEWER. Se connecter

Copyright © T2A Conseil – Imprimer cet article

Ecran « Base des RSS »

Ecran du menu « Vue Etablissement ». Présentation des écrans T2A VIEWER.

Filtres standard : PériodeUMGHM, Hospitalisation MCO, Autorisation MCO, NAS, Annotation

Filtres spécifiques :
# DP = sélection des RSS avec le DP saisi
# CMA = sélection des RSS avec au moins 1 DAS CMA avec le ou les niveaux de sévérité CMA sélectionné(s)
Le filtre tient compte de l’année PMSI des CMA.
# Nb RUM/RSS = sélection des RSS avec le nombre de RUM saisi. Filtre numérique
# DS = sélection des RSS selon leur durée de séjour (DS > DMS Ovalide du GHM du RSS, DS <= DMS Ovalide, DMS Ovalide < DS <= BH, DS > BH, DS = BH, DS < BB, DS = BB, DS = BB+1).
DMS Ovalide = DMS Ovalide du GHM du RSS de l’année PMSI en cours
# Nb DAS = sélection des RSS avec le nombre de DAS différents saisi. Filtre numérique
Dans les séjours multi-RUM, affichage du nombre de DAS par RUM du séjour

# Nb acte CCAM = sélection des RSS avec le nombre d’actes CCAM saisi. Filtre numérique
Dans les séjours multi-RUM, affichage du nombre d’actes CCAM par RUM du séjour

Remarque : dans un séjour, un même acte codé une fois avec l’activité 1 et codé une fois avec l’activité 4 sera compté 2 fois.
Pertinence des soins
# Séjours MCO

Les résultats = liste des séjours (RSS)
Les colonnes =
# GHM = GHM du séjour
# NAS = NAS du séjour
# N°RSS = numéro de RSS
# Nb RUM = nombre de RUM du séjour
# N° GHS = numéro du GHS du séjour
# Tarif GHS = tarif brut du GHS du séjour, tenant compte de la date de sortie du séjour
# Début séjour = date du début du séjour
# Fin séjour = date de sortie du séjour
# DS PMSI = date de sortie – date d’entrée du séjour
# DMS Ovalide = DMS Ovalide du GHM du RSS de l’année PMSI en cours
# BB = Borne Basse du GHM du séjour
# BH = Borne Haute du GHM du séjour
# UM = Liste des UM des RUM du séjour
# DP RSS = Diagnostic Principal du séjour
# DR RSS = Diagnostic Relié du séjour
# DP RUM = liste des DP des RUM du séjour
# DR RUM = liste des DR des RUM du séjour
# Nb DAS = nombre de DAS différents codés dans le séjour
# Nb actes CCAM = nombre d’actes CCAM différents codés dans le séjour
# Valorisation T2A = valorisation T2A du séjour, tenant compte des coefficients MCO
Valorisation T2A tenant compte des bornes mais hors suppléments

Copyright © T2A Conseil – Imprimer cet article