Tableaux Qualité OVALIDE SSR 1.Q.5.MMPI, 1.Q.5.AEI  et 1.Q.5.DAI dans T2A VIEWER

T2A VIEWER repère les RHS, séjours, diagnostics, actes CSARR et CCAM des tableaux Qualité d’OVALIDE SSR (voir « Les tableaux Qualité OVALIDE SSR dans T2A VIEWER« ). L’équipe PMSI peut alors facilement corriger si nécessaire et si c’est justifié les codages en question, avant les envois ePMSI.

Nous traitons les 3 tableaux 1.Q.5.MMPI « Diagnostic CIM-10 imprécis en position de MMP », 1.Q.5.AEI « Diagnostic CIM-10 imprécis en position de AE » et 1.Q.5.DAI « Diagnostic CIM-10 imprécis en position de DA » dans un seul article car ils sont très semblables.

Consigne préalable : vérifier que le nombre de RHS du tableau 1.D.0.RTP « SSRHA et RHA transmis sur la période » est égal au nombre de lignes du fichier RHS importé dans T2A VIEWER (écran par défaut ou écran « Historique des importations« ) pour vous assurer que vous travaillez bien sur le même fichiers PMSI.

Requête T2A VIEWER SSR : 
# écran « Précision de codage des diagnostics SSR » dans la Vue Médicale SSR et sélectionner la période
# sélectionner la position de codage correspondant au tableau dans le filtre « Type de diagnostics » (MMP, AE, DAS)
# sélectionner les valeurs « Codes imprécis » et « Codes très imprécis » dans le filtre « Imprécisions DATIM » et cliquer sur le bouton « Rechercher »
# Chaque ligne de résultat correspond à un RHS repéré. Accès au détail du RHS en cliquant sur la ligne. Export excel ou impression du tableau pour aller corriger dans votre logiciel PMSI de production.

Les définitions OVALIDE (source : Guide de lecture OVALIDE SSR 2018)
1.Q.5.MMPI – Diagnostic CIM-10 imprécis en position de MMP
Les tableaux portent sur les RHA des années n-1 et n, transmis en année n.

Le tableau présente les volumes d’activités (effectifs de RHA en hospitalisation à temps partiel, et SSRHA en hospitalisation à temps complet) pour lesquels on observe un diagnostic CIM-10 considéré comme imprécis*, à dire d’expert, en position de Manifestation Morbide Principale.
Les diagnostics doivent être codés avec le maximum de précision permis par la CIM-10 à usage PMSI. Comme le stipule le Guide méthodologique de production SSR, il convient de choisir le code diagnostic le plus précis possible pour caractériser l’affection ou le problème de santé à coder. 
* : Le caractère imprécis est basé sur la variable IMPRECIS (=1 ou 2 si imprécis) de la table DiagINFO, utilisée dans tous les champs du PMSI.

1.Q.5.AEI – Diagnostic CIM-10 imprécis en position de AE
Les tableaux portent sur les RHA des années n-1 et n, transmis en année n.
Le tableau présente les volumes d’activités (effectifs de RHA en hospitalisation à temps partiel, et SSRHA en hospitalisation à temps complet) pour lesquels on observe un diagnostic CIM-10 considéré comme imprécis*, à dire d’expert, en position d’Affection Etiologique.
Les diagnostics doivent être codés avec le maximum de précision permis par la CIM-10 à usage PMSI. Comme le stipule le Guide méthodologique de production SSR, il convient de choisir le code diagnostic le plus précis possible pour caractériser l’affection ou le problème de santé à coder. 
* : Le caractère imprécis est basé sur la variable IMPRECIS (=1 ou 2 si imprécis) de la table DiagINFO, utilisée dans tous les champs du PMSI.

1.Q.5.DAI – Diagnostic CIM-10 imprécis en position de DA
Les tableaux portent sur les RHA des années n-1 et n, transmis en année n.
Le tableau présente les volumes d’activités (effectifs de RHA en hospitalisation à temps partiel, et SSRHA en hospitalisation à temps complet) pour lesquels on observe un diagnostic CIM-10 considéré comme imprécis*, à dire d’expert, en position de Diagnostic Associé .
Les diagnostics doivent être codés avec le maximum de précision permis par la CIM-10 à usage PMSI. Comme le stipule le Guide méthodologique de production SSR, il convient de choisir le code diagnostic le plus précis possible pour caractériser l’affection ou le problème de santé à coder. 
* : Le caractère imprécis est basé sur la variable IMPRECIS (=1 ou 2 si imprécis) de la table DiagINFO, utilisée dans tous les champs du PMSI.